Wallis-et-Futuna : la population continue de baisser, mais plus modérément

Clément Michoudet (Service territorial de la statistique et des études économiques)

Près de 11 600 personnes vivent à Wallis-et-Futuna en 2018, soit 5,2 % de moins qu’en 2013. Toutefois, cette baisse est nettement moins forte qu’au cours des dix années précédentes. L’évolution de la population est très différente dans les deux îles, distantes de 230 kilomètres : – 2,9 % pour Wallis et – 10,7 % pour Futuna entre 2013 et 2018. Les personnes qui quittent le territoire sont plus nombreuses que celles qui s’y installent, notamment parmi les jeunes. Le nombre moyen de personnes par ménage passe en dessous de 4 pour la première fois. Les formes de famille évoluent ; les ménages composés de plusieurs noyaux familiaux sont moins nombreux. Le niveau de formation progresse, mais le taux d’activité diminue et le chômage augmente. Les logements sont de mieux en mieux équipés.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4219031